Philippe Pouletty et Truffle Capital misent sur l'innovation radicale

Les divers accomplissements du médecin depuis le commencement de son parcours professionnel

Au fil du temps, Truffle Capital a financé une soixantaine de PME innovantes dans le milieu de la recherche scientifique. L'enseigne de gestion fonds de placement a entre autres donné les moyens de former plus d’un millier d’emplois. Évoluant sur le continent européen et américain, Philippe Pouletty a constitué une multitude de startups de biotechnologie produisant des médicaments et des appareils médicaux novateurs. L'ancien interne recense une multitude de concrétisations depuis son arrivée dans l'univers des affaires. Se concentrant sur la biologie moléculaire, Philippe Pouletty a entre autres développé un système atypique d’amplification de gènes. L'ancien interne des hôpitaux de Paris a par ailleurs entamé sa vie professionnelle de chercheur au sein des infrastructures de Medical Microbiology de l’université de Stanford.

Altimmune rejoint le fonds de capital-risque dirigé par Philippe Pouletty en 2007 et fusionne ensuite avec Pharmathène US. Cotée au New York Stock Exchange, l'entreprise s'avère spécialisée dans l'élaboration d’immunopotentialisateurs destinés aux vaccins et aux médicaments contre les infections. Via l’entreprise Myopowers, le chercheur et les spécialistes de Truffle Capital affectent des soutiens financiers à la conception de dispositifs efficients pour traiter les patients atteints d’incontinence urinaire d'effort sévère. Philippe Pouletty est entré sur le marché de la dermocosmétique courant 2011 en fondant Pilosciences. Cette startup a été liquidée courant 2015 au même titre que Cytomics, un centre d'étude spécialiste des produits antifongiques.

Titres honorifiques et interventions en dehors du secteur de la recherche

Au sein de l’association européenne des spécialistes de la biotechnologie, le médecin a la possibilité de soutenir davantage les projets innovants. Le directeur général de Truffle Capital est ainsi devenu vice-président d’Europabio entre 2005 et 2009. France Biotech rassemble plus de 150 établissements évoluant dans le secteur de la biotechnologie et installés dans tout l'Hexagone. L’association permet entre autres d'améliorer le dialogue entre les scientifiques et les hommes d'affaires. Porté par sa passion non négligeable pour ce milieu, Philippe Pouletty a été désigné président du conseil d'administration (CA) de France Biotech pour quatre mandats successifs de 2001 à 2009. Cette association réunit les professionnels œuvrant dans l'univers de la biotechnologie sur le territoire français. Dans le but d’encourager les entreprises novatrices au niveau international, Philippe Pouletty a entre autres collaboré avec le président de Microsoft de 2005 à 2010. Ces différents soutiens prouvent ses actions au profit de la recherche scientifique et de la créativité.

Pour améliorer l'élaboration de vaccins et d’immunostimulants, la compagnie Abivax a entre autres absorbé les marques Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital réunit par moment divers établissements de son fonds de capital-risque dans le but de soutenir l'évolution de ses différents projets. Formée en 2014, la société Diaccurate s'efforce d'élaborer une nouvelle variété de substances pour traiter la population atteinte du SIDA. Cette compagnie spécialiste de la biotechnologie se révèle issue d'un partenariat entre l’Institut Pasteur et la société d’investissement dirigée par Philippe Pouletty. Connaissant les enjeux du domaine, Philippe Pouletty finance deux unités de recherches encourageantes, Deinobiotics et Biokinesis. Via ces compagnies, Truffle Capital donne l'occasion de fabriquer de nouveaux antibiotiques et des traitements contre le cancer.

Nos articles